De Pierre Rabhi aux « Grands parents pour le climat »

…ou Pourquoi j’ai dit « oui » sans hésiter à ce nouveau mouvement !
par Cécile Honhon

J’ai toujours tenté de respecter la Nature, sans réaliser à quel point nous abîmions notre planète…ET JE PARTICIPAIS A SA DESTRUCTION !
Jusqu’en 1999:

1 UN DECLIC !
Je découvre -par hasard- un petit bouquin blanc , »Parole de terre, une initiation africaine »(1),et par la même occasion les écrits de Pierre Rabhi.

Grâce à ce livre, un vrai petit bijou, je prends mieux conscience que je vis dans une civilisation qui,… »voulant dominer notre Terre-mère, la mutile, la torture et la désacralise. » Les peuples du sud sont à leur tour soumis à la logique désastreuse du productivisme agricole (invasion des engrais chimiques, qui paraissent dans un premier temps miraculeux et ensuite tuent le vivant de la terre). C’est la ruine de la tradition de ces peuples et la fin de l’autosuffisance alimentaire…

2 ENCORE PIERRE RABHI:
Rapidement, je découvre le parcours particulier de cet « agriculteur-penseur-écrivain (en lisant »Du Sahara aux Cévennes »(2) ), et je le rencontre lors d’une conférence à Louvain-La-Neuve, où ce petit homme tout simple et authentique fascine une assemblée attentive dans une Aula Magna pleine à craquer…A partir du Respect de la Terre-et de la terre-,c’est toute une éthique de vie qu’il nous transmet…Comme tout est lié, il parle déjà de la lutte nécessaire contre le réchauffement climatique.

Je deviens membre des mouvements qui prolongent la « Spiritualité concrète » et la « révolution écologique tranquille » qu’il initie: » Colibris-France » et « Terre et Humanisme ».

3 En 2010 : MES 3 PETITS-ENFANTS !
Fraîchement prépensionnée, mon énergie est bien mobilisée.. (joie, sourires, biberons, langes…mais aussi pleurs et virus de crèche dont les grands-parents se débarrassent moins vite que les petits choux!).

Je lis « Vers la sobriété heureuse »(3), un ouvrage essentiel: j’y trouve des solutions à la rupture entre l’Humain et la Nature…avec un renouveau d’espoir en regardant « mes » Petits »…Pierre Rabhi y prône un retour aux valeurs de respect, de solidarité et de modération de nos besoins. J’ai l’impression de retrouver les valeurs de mon enfance, détrônées par le « toujours plus », la commercialisation et le pouvoir d’achat qui mènent le monde.
Il fonde les Oasis en tous lieux, sortes d’éco-villages propices à la vie communautaire respectant ces valeurs.

4 Printemps 2014: LE CHANT-DES-CAILLES.
Ce potager collectif à Boitsfort ( commune de Bruxelles) est une initiative magnifique. Les Petits grandissent, ils aiment m’accompagner dans ce projet convivial agricole auquel j’ai la chance de participer .Outre la culture, le partage des savoirs, la récolte, j’y ai entamé la coordination du projet pédagogique avec les enfants des écoles avoisinantes, ainsi que le nourrissage des brebis 1X par semaine….du bonheur!

5 Automne 2014: INITIATION (1 samedi par mois) à l’ AGROECOLOGIE.
Organisée par l’asbl Tetra/Terre-et-Conscience, cette formation s’inspire de l’expérience « terrienne » et de la philosophie de » Terre et Humanisme ». On y apprend-dans le plaisir relationnel du groupe- comment collaborer avec la terre pour qu’elle nous nourrisse sainement…J’y découvre une nouvelle source d’inspiration: « Conscience et environnement »(4).

6 LE MOUVEMENT DES GRANDS PARENTS :
Tout naturellement, quand Thérèse Snoy, une amie de longue date, me parle des « grands parents pour le climat », j’accepte avec joie d’en être ! Que c’est bon d’agir et de sortir sa tête du sable..! Quand on est un colibri, « on fait sa part »..(cfr la légende où le petit oiseau tente d’éteindre l’incendie en apportant sa goutte d’eau dans son bec…).

7 MESSAGE à Pierre Rabhi:
Récemment invité au Grand Journal de Canal +,en compagnie d’Hubert Reeves, un autre « Semeur d’espoir » (expression d’Olivier Le Naire(3)), au sujet exclusif du réchauffement climatique, il nous incite à-enfin- mieux utiliser notre intelligence pour lutter contre l’effet-de-serre et à vivre en harmonie avec la Terre au lieu de la détruire.

Et si, profitant de son passage cette semaine en Belgique, nous lui demandions d’être un des parrains de notre nouvelle association?
Après tout,(et je crois pouvoir répondre par l’affirmative…),n’est-il pas-aussi- UN MERVEILLEUX GRAND-PERE ?

A bientôt?
Cécile Honhon

(1)Parole de terre, une initiation africaine, Spiritualités, Albin Michel 1996.
(2)Du Sahara aux Cévennes, Albin Michel 1995.
(3)Vers la sobriété heureuse, Actes Sud,2010.
(4)Conscience et environnement, rencontre avec Pierre Rabhi, livre+ CD, la symphonie de la vie, les éditions du Relié,2013,2014.

Partager ceci sur vos réseaux sociaux

Lecture conseillée...

Newsletter Powered By : XYZScripts.com