Le contexte et le programme du 11/11/15

Notre intention

– Le mouvement des Grands-Parents pour le climat, actif depuis quelques mois en Belgique à la suite d’autres pays, et la Maison du Développement durable se sont engagés en faveur de la justice intergénérationnelle.
http://gpclimat.be/qui-sommes-nous/
http://www.maisondd.be/la-mdd/qui-sommes-nous

En Europe occidentale, la plupart d’entre nous avons bénéficié de 70 années de paix et de prospérité, mais celles-ci sont aujourd’hui mises en danger par la surexploitation de la planète, l’aggravation des inégalités, et les déséquilibres climatiques, biologiques et sociaux qui s’en suivent.

Volontairement optimistes, nous voulons promouvoir les valeurs de sobriété, solidarité et bienveillance et une consommation responsable, chez nous-mêmes et auprès de nos petits-enfants.

Mais nous sommes convaincus que la crise climatique est un – et non le moindre – des symptômes d’une crise profonde de notre modèle économique, qui a mis à mal les cycles vitaux de la nature et donc l’humanité qui en fait partie. Nous voulons contribuer à faire émerger un nouveau modèle de société qui préserve « une terre à vivre pour nos petits-enfants ».

Paroles d’éveil

Le pape François a déjà marqué les esprits, croyants ou non, par son encyclique « Laudato si », qui élève le débat au niveau des consciences et qui met en exergue la dimension sociale de la crise écologique (http://www.reporterre.net/Le-pape-Francois-prepare-son).

§139 : Il n’y a pas deux crises séparées, l’une environnementale et l’autre sociale, mais une seule et complexe crise socio-environnementale. Les possibilités de solution requièrent une approche intégrale pour combattre la pauvreté, pour rendre la dignité aux exclus, et simultanément préserver la nature »

Edgar Morin : « L’encyclique Laudato Si est peut-être l’acte 1 d’un appel à une nouvelle civilisation »

La première déclaration des leaders musulmans sur le changement climatique adoptée à Istanbul en août est à la fois ambitieuse et précise, en faveur de la protection des écosystèmes terrestres.
(http://www.bastamag.net/Des-responsables-musulmans-appellent-a-agir-pour-le-climat ).

A l’image de l’encyclique du Pape, les responsables musulmans lient la crise écologique aux inégalités et à la pauvreté, en soulignant « l’obligation morale à réduire la consommation de façon à ce que les plus pauvres puissent bénéficier de ce qu’il reste de ressources non renouvelables sur terre ».

Plusieurs autres autorités religieuses ont également pris position.

Cf.: A rabbinic letter on the climate crisis”
Cf.: Message patriarcal du patriarche Bartholomaios, 1er septembre 2015
…..

Un « Sommet des consciences » a été organisé à Paris le 21 juillet et des personnalités civiles et religieuses ont été sollicitées pour répondre à une simple question lancée par Nicolas Hulot : « Why do I care ? »

Extrait de la lettre de Nicolas Hulot aux chefs de délégation : « …en répondant à cette question simple, vous aborderez la COP21 non pas seulement en tant que représentant d’un gouvernement ou d’organisation, mais aussi en tant qu’être humain animé par sa propre conscience »

Par ailleurs, 36 Prix Nobel ont, début juillet, interpellé les chefs d’Etat pour qu’ils prennent des mesures décisives afin de limiter les futures émissions mondiales de gaz à effet de serre, comparant le risque climatique au risque d’une guerre nucléaire.

…Jusqu’ici, nous sommes parvenus à éviter une guerre nucléaire, même si la menace demeure. Nous pensons que notre monde est aujourd’hui confronté à une autre menace d’une ampleur comparable…L’inaction soumettra les générations futures de l’humanité à un risque inadmissible et inacceptable.

http://www.humanite-biodiversite.fr/article/36-prix-nobel-appellent-a-une-action-urgente-contre-le-changement-climatique

Notre projet, le 11 novembre prochain

Face à ces multiples interpellations, il nous semble de notre responsabilité de relayer au niveau de la Belgique francophone et au cœur de l’Union européenne cet « appel aux consciences » et de le faire percoler dans les foyers, réseaux de vie, communes,….

Le sommet de la COP 21 à Paris en décembre prochain est un moment fort où les autorités morales et politiques de nos pays doivent s’exprimer et s’engager clairement face à ce défi.

La question climatique peut être abordée sous différents angles :

scientifique : qu’est-ce qui va changer en matière de climat et pourquoi ? (cela fera l’objet d’un bref rappel, sans plus) ;
socio-économique, et donc politique : quelles implications « avant » (pour réduire le phénomène) et « après » (pour pallier aux inconvénients) ? (un des sujets de la soirée) ;
philosophique : quelle est la place de l’homme dans la nature ? (un autre sujet de la soirée, en sachant que, dès que l’on pose cette question philosophique, on touche au domaine religieux).

La soirée de témoignages et d’échanges que nous organisons le mercredi 11 novembre 2015 à Louvain-la Neuve-est donc l’occasion de « croiser les consciences » et d’inviter des personnalités de divers horizons philosophiques, religieux et professionnels à témoigner.

Orateurs et déroulement

En introduction, l’intervention de Jean-Pascal van Ypersele, climatologue, professeur à l’UCL, membre d’honneur du Club de Rome EU-Chapter, pour rappeler les constats scientifiques et nous mettre dans le contexte des préparatifs de la conférence de Paris (il ne s’agira pas d’une vidéo: J-P van Ypersele sera finalement des nôtres).

Herman Van Rompuy, ancien Premier Ministre, ancien président de la Chambre, président émérite du Conseil européen, président d’honneur du Club de Rome EU-Chapter, prof. invité à l’UCL, témoignera de son expérience de la présidence du Conseil européen et de sa vision de la mobilisation des acteurs politiques en faveur du climat.
Eric de Keuleneer, président du CA de l’ULB, nous parlera de sa vision des capacités de la sphère économique et financière à apporter des solutions au défi climatique.

A ces deux personnalités, nous demanderons si elles considèrent que le défi climatique impose un changement de modèle.
Les trois autres personnalités s’exprimeront, non pas « au nom de », mais en tant que catholique, musulman ou franc-maçon.

Myriam Tonus est une laïque dominicaine et est par ailleurs chroniqueuse dans plusieurs medias. Elle nous parlera de l’encyclique « Laudato Si » du pape François.
Michaël Privot est islamologue et co-auteur de « Tareq Oubrou, profession Imam » (Ed. Albin Michel) ; il s’exprimera en référence à la déclaration d’Istanbul des leaders musulmans au sujet du défi climatique.
Eddy Caekelberghs, journaliste, ancien 1er grande maître adjoint du Grand Orient de Belgique, nous dira si, s’agissant de la question climatique, les milieux maçonniques contribuent au progrès de l’humanité.
Vu son rôle dans notre environnement médiatique, il nous exprimera aussi sa vision du rôle des medias face à l’enjeu climatique.

Chaque orateur sera invité à s’exprimer personnellement et à parler en toute sincérité de son engagement.

C’est pourquoi nous proposerons au public présent dans la salle d’adopter la même logique ; nous n’entrerons pas dans les débats scientifico-techniques sur les causes et les moyens de limiter le réchauffement climatique. Nous demanderons aux personnes qui souhaitent s’exprimer dans la salle de nous dire ce qu’elles ressentent face à ce défi et ce qu’elles désirent faire, changer ou ne pas changer, comment elles peuvent soutenir nos responsables politiques et tous les décideurs, par une conscience plus vigilante, plus éveillée.

Des moments de musique et de parole « avec son voisin » sont prévus.

La soirée se terminera par la découverte d’une exposition de photos intitulée « We are the climate generation » (Cf. http://www.wearetheclimategeneration.com ) dans le hall du bâtiment Socrate…et nous pourrons échanger et nous désaltérer autour du bar tenu par Oxfam Magasins du monde.

P.A.F : 5 € – Gratuit pour les étudiants – Inscription conseillée à gpc@gpclimat.be

L’équipe organisatrice :

Pour les Grands-Parents pour le climat :
– Thérèse Snoy
– Jean Louis Petit
– Michel Cordier

Pour la MDD :
– Alain Dangoisse
– Aline Wauters

Partager ceci sur vos réseaux sociaux

Lecture conseillée...

Newsletter Powered By : XYZScripts.com