La transition écologique et économique, vecteur de cohésion et de justice sociale.

Après les Ecolos et le pape François, c’est le Bureau d’étude du PS qui l’affirme ! – Cliquez pour en savoir plus

———————————

Les enjeux économiques, sociaux et environnementaux se multiplient. Il n’est pas rare qu’ils entrent en conflit les uns avec les autres, parfois durement.

Le présent Etat de la question de l’Institut Emile Vandervelde examine quatre secteurs-clés : l’énergie, le logement, la mobilité et l’alimentation.
Pour chacun d’eux, l’analyse identifie les tensions entre questions écologiques et sociales, de même que leur impact économique.
L’Etat de la question met également en exergue des solutions pour rencontrer ces défis.

En définitive, l’analyse tend à démontrer que la transition vers une société respectueuse de l’environnement peut être un vecteur de cohésion et de justice sociale.

Partager ceci sur vos réseaux sociaux

Lecture conseillée...

Newsletter Powered By : XYZScripts.com