« Biomasse, ʺma non troppoʺ »

Le 9 mars 2016 un article intitulé « Biomasse, « ma non troppo »» paraissait dans La Libre Belgique, critiquant la décision imminente par la Région wallonne de consacrer 1,3 milliard d’euros à l’importation de biomasse. Cet article était signé par Juliette Boulet de Greenpeace, et cosigné par les représentants de Inter-Environnement Wallonie, Oxfam Solidarité, Bond Beter Leefmilieu, FIAN, WWF et CNCD-11.11.11
Voir une décision en faveur de l’utilisation de la biomasse critiquée par des défenseurs de l’environnement interpelle. Pour aider le commun des mortels à s’y retrouver, voici donc quelques réflexions qui aideront à mieux comprendre les aspects positifs et négatifs de l’utilisation de la biomasse comme source d’énergie.

2016-04-27 cliquer pour accéder à nos commentaires

Partager ceci sur vos réseaux sociaux

Lecture conseillée...

Newsletter Powered By : XYZScripts.com