Taxer le carbone plutôt que les émissions de G.E.S.

Voilà une alternative incitative et opérationnelle pour dépasser les blocages et les limites à la transition énergétique. C’est le résultat d’une analyse de Jacques de Gerlache, (éco)toxicologue, membre actif du Club de Rome, manager de GreenFacts et Romain Ferrari, Président de la Fondation 2019, think tank sur les liens entre écologie et économie. Démonstration et explications.

Pour en savoir plus… LIRE ET RELIRE l’article de Up’Magazine

De l’importance de remplacer le concept de « marché du carbone » (relatif aux émissions de gaz à effets de serre) par un système d’accises sur le carbone, assorti d’un financement des transitions énergétiques (par la redistribution de l’Accise sous forme de subsides incitatoires ou ‘contre-accises’).

Sur le même, sujet une brève vidéo qui mérite le détour, par Eric De Keuleneer, professeur à la Solvay Brussels School of Economics and Management:

Partager ceci sur vos réseaux sociaux

Lecture conseillée...

Newsletter Powered By : XYZScripts.com