Catégorie : Encore des doutes ?

UN DOUTE ? Un ami vous interpelle par une affirmation climato-sceptique ? FAITES-NOUS EN PART via gpc(at)gpclimat.be, NOUS L’EXAMINERONS

Combattre la désinformation, même positive

La désinformation peut parfois se vouloir « positive »: on ment pour une « bonne cause », ou on enjolive/dégrade la réalité pour faire passer un message « politique », dans le but d’alarmer pour faire prendre conscience d’un problème. Comment repérer les désinformations positives, tout comme les fake news ? Si plusieurs sites de presse (de décodeurs ou de décrypteurs)...

« Les changements climatiques : démêlons le vrai du faux

Par Sébastien DOUTRELOUP, climatologue à l’Université de Liège et docteur en sciences.Chercheur au sein du laboratoire de climatologie de l’Université de Liège, il y effectue actuellement un postdoctorat portant sur l’évolution des canicules en Belgique : http://« Les changements climatiques : démêlons le vrai du faux

Les énergies renouvelables sont-elles vraiment une « catastrophe écologique » ?

Mauvais bilan carbone, destruction des paysages et de la biodiversité, matériaux non recyclables… A l’approche des présidentielles françaises, les attaques contre les énergies renouvelables, éolien en tête, s’intensifient. Au nom de la sauvegarde de l’environnement et en pratique pour préserver le statu quo. Un discours parsemé de contre-vérités et qui entretient la confusion. Ce 1er...

La courbe en forme de crosse de hockey décrivant le réchauffement climatique ne serait pas crédible.

Cette question de la « crosse de hockey » est une vieille histoire réglée depuis longtemps, mais la polémique est toujours régulièrement entretenue sur le Net (entre autres via le site climato-sceptique « Contrepoints »), tandis qu’une douzaine d’autres reconstructions des températures sont parvenues… aux mêmes conclusions générales que la hockey stick. « Michael Mann est le scientifique le plus...

Ce serait la quantité d’eau sur les continents qui régulerait la température, pas tellement le CO2.

(Dixit un internaute en se basant sur les écrits d’un professeur émérite de l’Université de Tours, François Gervais). – Première question : est-ce correct ? Il est vrai que l’eau – sous forme de vapeur – est le principal gaz à effet de serre. Mais la boucle de rétroaction de la vapeur d’eau rend les changements de température...

Quelle crédibilité accorder au GIEC, « dont les dysfonctionnements auraient dû lui faire mettre la clé sous la porte » ?

En 2010, le GIEC a subi un audit de l’Inter Academy Council – un organisme indépendant composé d’une douzaine d’académies des sciences. « Ses recommandations dévoileraient, en creux, toutes les insuffisances et les méthodes douteuses qui arrivent à des conclusions toutes démenties ! » (Dixit un internaute sue Linkedin) Il s’agit d’une vieille histoire (liée au Rapport...

La principale cause du réchauffement climatique, n’est-ce pas la croissance démographique (des pays pauvres) ?

Les choses ne sont pas si simples. Il est vrai que l’empreinte écologique de l’Humanité est liée à l’importance de sa population, mais pas que. La formule pour calculer l’empreinte écologique est la suivante : Impact = Population x Richesse x Technologie (I = PRT)  (En anglais I=PAT, avec A pour « Affluence »). Le taux de croissance...

La concentration du CO2 dans l’atmosphère n’a pas baissé, que du contraire, alors que suite aux confinements les émissions de CO2 d’origine fossile se sont réduites de 7% en 2020. Une preuve du caractère naturel de l’accroissement du CO2 ?

Qu’il s’agisse de CO2 ou de toute autre élément, il faut éviter de confondre les notions de flux (annuel) et de stock (cumulé). L’augmentation de la concentration en CO2 (un stock) dans l’atmosphère (~2.3 ppm/an en moyenne ces 20 dernières années) est due au surplus annuel (un flux) de CO2 émis qui ne peut pas...

Climat : une nouvelle publication scientifique innocenterait le CO2. Info ou fake news ?

Voici les commentaires de Pascal Mailier, un scientifique au service des prévisions à l’Institut royal météorologique. Personne ne conteste qu’un refroidissement majeur comme une glaciation entraîne une réduction du taux de CO2 dans l’atmosphère suite notamment à la baisse considérable du niveau des océans (davantage de terres disponibles pour la végétation terrestre), à la diminution...

« Les anomalies de température dans la basse troposphère depuis 2016 décroissent. Arrêtez donc de paniquer. » Vraiment ?

Il faut regarder les données observées sur une fenêtre bien plus large que 5 ans pour pouvoir dégager une tendance à long terme statistiquement fiable. Choisir un échantillon de données parce qu’il fait passer le message qu’on veut transmettre n’est scientifiquement pas correct, voire intellectuellement malhonnête. En effet, le système terre-océan-atmosphère est sujet à des...

Newsletter Powered By : XYZScripts.com